L’ergothérapie en santé mentale

Service

L'ergothérapie et la santé mentale

Les valeurs que nous partageons en tant que professionnels dans notre grande équipe nous mènent à vous accompagner à vous réaliser. Plus concrètement en tant qu’ergothérapeute pratiquant en santé mentale, cela signifie également d’aider nos clients à retrouver une autonomie satisfaisante dans les moments pouvant être difficiles. Vivre avec la dépression, un épuisement professionnel ou encore un trouble anxieux a des impacts quotidiens importants autant dans la vie personnelle, professionnelle ainsi que sociale. Ces difficultés peuvent être d’ordre : gestion des émotions et du stress, gestion de l’énergie et difficulté à s’engager dans des activités quotidiennes (à domicile comme au travail).

C’est à ce moment qu’un ergothérapeute trouve sa pertinence : aider à éclaircir la problématique principale afin d’accompagner la personne à se remobiliser grâce aux activités signifiantes.

En premier lieu, une évaluation initiale est réalisée avec la personne pour identifier ses forces, la ou les problématiques ainsi qu’afin de mieux comprendre sa perception d’elle-même et de la situation vécue. L’analyse de plusieurs facteurs et de leur interaction aidera par la suite l’ergothérapeute à réaliser un plan d’intervention qui fera du sens pour le client, pas à pas, l’aidant à réaliser des objectifs précis et graduellement, selon ses priorités.

Selon les cas, il peut être possible et très aidant d’intervenir en collaboration avec un psychologue ou un kinésiologue.

À qui s’adresse ce service?

  • Aux gens qui présentent un trouble de santé mentale (dépression, trouble d’adaptation, trouble anxieux, stress post traumatique).
  • Aux gens qui présentent des difficultés à reprendre leur travail et/ou leurs tâches quotidiennes à la maison suite à une invalidité.
  • Aux gens qui vivent des difficultés à s’adapter aux pertes ou changements de capacités suite à un événement précis.

Saviez-vous que la plupart des assureurs privés remboursent une partie des services en ergothérapie santé mentale? 

Sachez que nous offrons actuellement des services en ergothérapie santé mentale à la clinique s’adressant aux personnes vivant des difficultés dans leurs activités de tous les jours, que ce soit dans la sphère personnelle, sociale ou professionnelle. L’ergothérapie en santé mentale s’adresse plus spécifiquement à toute personne dont le fonctionnement au quotidien est affecté par une condition psychologique. L’anxiété, la dépression, l’épuisement professionnel, le TDAH, le syndrome du stress post-traumatique ou les transitions de vie peuvent avoir des impacts importants dans la vie de tous les jours. Si vous vivez des difficultés à propos de votre motivation, votre énergie, votre mémoire, votre attention, votre organisation, votre gestion des émotions (colère, anxiété…), des différents rôles de votre quotidien (parent, travailleur, conjoint, ami, etc.) ou encore un déséquilibre au niveau de vos activités de tous les jours, il est possible de consulter un professionnel de la santé tel qu’un ergothérapeute pour vous accompagner dans votre rétablissement.

Qu’est-ce que l’ergothérapie en santé mentale peut m’apporter?

En ergothérapie santé mentale, l’ergothérapeute peut vous aider à éclaircir la problématique principale afin de vous accompagner à vous remobiliser grâce aux activités signifiantes et ainsi retrouver un mode de vie satisfaisant selon vos valeurs. Ces interventions permettent, entre autres, de retrouver votre autonomie, connaître et accepter vos limites personnelles, améliorer votre équilibre occupationnel (entre vos différentes activités, incluant les loisirs) et développer des stratégies afin de mieux gérer vos difficultés. En ergothérapie, nous faisons un travail d’équipe avec le client afin de trouver des stratégies pour régler les difficultés vécues actuellement et ainsi permettre au client d’avancer.

Certaines assurances privées couvrent les frais des soins en ergothérapie. Certaines compagnies peuvent toutefois exiger une ordonnance d’un médecin avant d’accepter les réclamations. Informez-vous sur votre couverture d’assurance.

Des régimes publics couvrent les services d’ergothérapie à la suite d’un accident de la route (SAAQ), d’un accident du travail (CNESST) ou d’un acte criminel (IVAC).

  • Saviez-vous qu’une étude randomisée avec groupe contrôle (haute évidence scientifique), réalisée auprès de personnes atteintes de dépression, démontre que l’ajout d’une composante d’intervention en ergothérapie santé mentale diminue le nombre de jours d’absentéisme et favorise le rendement au travail ?

Trouble de l’humeur et trouble anxieux :

Voici quelques objectifs pouvant être abordés dans une rencontre en ergothérapie santé mentale pour les personnes présentant des difficultés en ce qui concerne la gestion du stress et de l’anxiété et les personnes vivant avec la dépression :

  • La modulation des horaires occupationnels : afin d’aider les personnes à trouver un équilibre de vie adéquat pour leur santé mentale ;
  • L’analyse des activités : pour moduler les exigences de la tâche, bien graduer les programmes d’activation comportementale et faire vivre des expériences de succès, dans l’action ;
  • L’élaboration d’un programme de retour au travail : par l’analyse du poste de travail et des tâches ; par la proposition d’adaptations, à partir d’une analyse ergonomique et ergothérapique ; par l’élaboration d’un programme de réentraînement ;
  • Le recours à l’activité thérapeutique comme moyen de canaliser ses énergies, de gérer l’anxiété et développer des compétences (habiletés sociales, affirmation de soi, etc.) ;
  • Le soutien à l’intégration des stratégies des guides d’autosoins ainsi que des stratégies cognitivo-comportementales au sein des routines de la vie quotidienne.
  •  L’adoption d’une approche exploratoire pour renouer avec des intérêts, reprendre des activités et redonner un sens à la vie (processus de remotivation) ;
  • Soutien à l’application de techniques de gestion du stress et de relaxation dans la routine quotidienne ;
  • Et bien plus encore…

Trouble de la personnalité limite :

Les ergothérapeutes sont formés pour adopter une approche structurée et structurante, notamment grâce à l’activité. Les ergothérapeutes contribuent de façon particulière à l’offre de services de santé mentale dédiée aux personnes atteintes d’un trouble de la personnalité par le biais des activités professionnelles suivantes,

  • L’utilisation de l’activité thérapeutique comme moyen pour canaliser les énergies, transiger avec les frustrations, gérer l’anxiété et se valoriser ainsi que pour encadrer et structurer la personne ;
  • Le développement des habiletés de gestion des émotions et d’habiletés sociales facilitant leur intégration in vivo ;
  • Le recours aux activités de projection comme moyen pour apprendre à se connaître et développer l’autocritique et la capacité de mentalisation ;
  • Le soutien à l’intégration des stratégies des guides d’autosoins ainsi que des stratégies cognitivo-comportementales au sein des routines de la vie quotidienne.
  • L’analyse des activités : pour moduler les exigences de la tâche, bien graduer les programmes d’activation comportementale et faire vivre des expériences de succès, dans l’action ;
  • L’élaboration d’un programme de retour au travail : par l’analyse du poste de travail et des tâches ; par la proposition d’adaptations, à partir d’une analyse ergonomique et ergothérapique ; par l’élaboration d’un programme de réentraînement ;
  • et bien plus encore…
HISTOIRE DE CAS
Exemples d’intervention en ergothérapie – Santé mentale
 

L’intervention auprès de Marie

Marie a 25 ans et souffre d’anxiété ainsi que de troubles alimentaires depuis 3 ans. Marie est très réticente à demander de l’aide, car elle ne veut pas déranger ou encore déplaire aux autres. À la suite de l’évaluation en ergothérapie, il est ressorti que Marie dessine depuis l’âge de huit ans. Cette activité est donc très importante et significative pour elle. C’est à l’aide de cette activité que l’ergothérapeute évalue et intervient. Grâce au dessin, l’ergothérapeute établit graduellement un lien de confiance avec Marie et l’incite à exprimer ce qu’elle ressent, que ce soit en lien avec son apparence physique, ses émotions ou encore sa relation avec sa famille, ses amis et son milieu scolaire.

Selon les besoins du ou des clients, l’intervention en ergothérapie peut être individuelle, comme avec Marie, ou pratiquée en groupe, ce qui permet d’intervenir sur les habiletés relationnelles et sociales de chaque personne. Cela est décidé selon le désir et les objectifs du client.

Marie est actuellement au travail. L’ergothérapeute l’aidera donc à maintenir son emploi et ainsi gérer son anxiété au travail et reprendre une routine satisfaisante dans son quotidien.

L’intervention auprès de Robert

Robert, 58 ans, est diagnostiqué depuis 6 mois avec une dépression majeure. Plus rien ne l’intéresse, il est incapable de travailler, ni même de s’occuper de lui-même. Sortir du lit le matin représente un véritable défi. Après avoir analysé sa situation avec l’ergothérapeute, Robert se rend compte que, depuis un an, il se sent de plus en plus stressé et est devenu graduellement incapable de s’affirmer et de répondre aux attentes de son employeur. De retour à la maison, il n’a plus d’énergie pour s’occuper de sa famille ni pour pratiquer ses loisirs préférés.

Robert exprime le souhait de retrouver son autonomie au travail comme à la maison. Avec l’ergothérapeute, il définit des objectifs précis et un plan d’intervention. La première étape sera d’établir une routine en ce qui concerne les soins personnels, les activités d’entretien ménager et les loisirs, afin de retrouver graduellement l’intérêt et le contrôle dans sa participation à ces activités. Le choix des activités sera basé sur les capacités de Robert, ses intérêts et son rôle en tant que conjoint et père de famille. La deuxième étape sera la préparation du retour au travail. L’ergothérapeute analysera les tâches à accomplir et fera le lien avec les capacités de Robert (physiques, sociales, cognitives et affectives) ainsi qu’avec son environnement de travail. Encore une fois, l’ergothérapeute et Robert établiront un plan d’intervention lié, cette fois, à un retour au travail progressif.

L’intervention auprès de Dominik

Dominik a 45 et travaille depuis 20 ans au même poste chez le même employeur. Il y a un mois, M. a dû changer de poste, ce qui l’a grandement chamboulé. Il a de la difficulté à s’organiser dans son nouveau poste, vit beaucoup plus de stress qu’à l’habitude, ce qui affecte sa mémoire et son attention. Il se sent dépassé par ce qui lui arrive. En allant consulter son médecin de famille, il se fait diagnostiquer un trouble de l’adaptation. Il a donc consulté en ergothérapie santé mentale.

À la suite de l’évaluation en ergothérapie, il est ressorti que Dominik est une personne qui présente des difficultés à mettre ses limites et gérer son stress. L’ergothérapeute travaille en équipe avec Dominik pour bâtir des objectifs et un plan d’intervention satisfaisant pour lui. À l’aide d’enseignement sur des stratégies de gestion du stress/anxiété et sur la mise en place de ses limites au travail, Dominik a été en mesure de conserver son nouveau poste et appliquer les stratégies dans son quotidien. Une communication entre l’ergothérapeute et l’employeur peut également être faite afin de permettre à Dominik de mieux structurer ses tâches et avoir du mentorat au travail.

L’intervention auprès de Michèle

Michèle a 33 ans et a reçu un diagnostic de trouble de la personnalité limite à l’âge de 18 ans. Elle est présentement au travail, mais rencontre des difficultés de communication et des conflits avec ses collègues à l’occasion. Elle a l’impression d’avoir de la difficulté à gérer ses émotions au quotidien et accepte difficilement l’aide des autres. Michèle s’offre rarement des moments de plaisir et sent que son moral est en train de diminuer. Elle a déjà consulté d’autres professionnels de la santé, sans toutefois ressentir avoir tout essayé. Elle décide donc d’aller consulter en ergothérapie santé mentale.

Les ergothérapeutes sont formés pour adopter une approche structurée et structurante, notamment grâce à l’activité qui permet une relation de confiance avec le client, sans qu’il se sente jugé ou diminué.

À la suite de l’évaluation, en équipe, l’ergothérapeute et Michèle élaborent un plan d’intervention avec des objectifs concrets, selon les valeurs de Michèle. Ainsi, l’ergothérapeute utilise l’activité thérapeutique comme moyen pour canaliser les énergies, transiger avec les frustrations, gérer l’anxiété et se valoriser ainsi que pour encadrer et structurer Michèle dans son développement personnel. L’ergothérapeute fait également des interventions au niveau du développement des habiletés de gestion des émotions et d’habiletés sociales facilitant ainsi son intégration dans son milieu de travail. Tout en utilisant l’activité signifiante, l’ergothérapeute permet à Michèle d’apprendre à se connaître et ainsi développer l’autocritique et la capacité de se projeter dans l’avenir.

Dans ce cas, les interventions de groupe sont possibles, selon les besoins du ou des clients, ce qui permet d’intervenir sur les habiletés relationnelles et sociales de chaque personne. Cela est décidé selon le désir et les objectifs du client.

Vous désirez en connaitre davantage sur ces interventions? N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements!