Capsule ergothérapie

La pleine conscience 

 

Le saviez-vous? La pleine conscience peut se faire à tout moment de la journée et permet de réduire significativement l’anxiété et le stress au quotidien. La pleine conscience est le fait de porter son attention au moment présent. C’est un état de conscience qui vise à se préoccuper de l’expérience du moment présent et elle consiste à prêter attention sans porter de jugement, de manière présente et significative. 

Qui peut pratiquer la pleine conscience?

Toute personne qui présente un intérêt pour améliorer sa santé mentale actuelle peut bénéficier d’une pratique de pleine conscience. 

Les bénéfices de la pleine conscience (toute une liste!)

  • Permet d’améliorer le fonctionnement du cerveau et ainsi améliore le bien-être mental; 
  • Améliore la santé et le bien-être des patients par le biais d’un travail sur l’engagement occupationnel, par le fait d’être plus présent. En effet, demeurer conscient, se désengager de son attachement aux croyances, aux pensées ou aux émotions permet d’acquérir un plus grand sentiment de bien-être; 
  • Permet une autogestion des soins et de la santé en général; 
  • Peut moduler la réaction au stress;
  • Améliore la qualité de vie;
  • Permet une meilleure acceptation des symptômes douloureux, une meilleure tolérance à la douleur; 
  • Permet de mieux s’adapter à sa pathologie; 
  • Aide à participer davantage à des occupations; 
  • Permet d’entretenir un certain sentiment d’espoir en ce qui concerne les douleurs persistantes ce qui aide à mieux les accepter et à vivre avec plus facilement; 
  • Permet d’examiner ses pensées et ses sensations physiques qui vont et qui viennent;
  • Permet une meilleure adhésion aux traitements; 
  • Diminue le stress, l’anxiété et la dépression;
  • Prévient la rechute chez les toxicomanes;
  • Développe la capacité à être davantage à l’écoute de soi-même et ainsi à être davantage à l’écoute des autres;
  • Permet de repérer l’apparition de pensées négatives et d’éviter qu’elles s’inscrivent dans un mécanisme de rumination; 
  • Permet de développer des capacités accrues d’acceptation, de recul et de modulation envers les émotions douloureuses. 

Concrètement, qu’est-ce que la pleine conscience?

En fait, il y a plusieurs façons de pratiquer la pleine conscience au quotidien. À vous de trouver ce qui vous convient le mieux. À noter que la pleine conscience se fait avec ouverture et sans jugement. Les pensées qui vont et qui viennent sont acceptées, mais ignorées. Voici quelques suggestions : 

  1.  Réaliser la méditation de pleine conscience dans un temps donné, dans une position spécifique. Peut correspondre à une séance quotidienne de méditation, où on s’assoit et on ferme les yeux. Au début, ce peut être que 3 à 5 minutes. Avec le temps, on augmente le temps selon le besoin. On pratique la méditation de pleine conscience assise silencieusement en prêtant attention à sa respiration. 
  2. La pleine conscience est ici vécue à travers des activités usuelles de la vie de tous les jours. On dirige alors son attention sur la tâche en cours en utilisant ses cinq sens afin d’être pleinement conscient à chaque instant de l’activité. Tout au long de la journée, la personne prête attention à l’expérience de l’esprit et du corps. 
  3. La pleine conscience gustative est le fait de s’attarder à toutes les sensations vécues dans la bouche lorsqu’on mange un aliment. Est-ce sucré, salé, sec, humide, juteux, sur, chaud, froid? Qu’est-ce que ces sensations me font ressentir?
  4. La marche consciente consiste à se focaliser sur ce que l’on voit, ce qu’on entend et ce qu’on touche pendant une marche. Quelle est la sensation sous mes pieds? Je sens le vent sur quelles parties de mon corps? Est-ce que j’entends des sons de voiture, d’oiseaux, le vent? Est-ce que je sens mes vêtements sur mon corps? Quel est mon rythme de pas? Quel est le son de mes pas? Le but est de se questionner sur tous nos sens dans le moment présent. 
  5. La respiration consciente est une technique de respiration où on porte attention uniquement à ce qui se passe dans notre corps lors de grande respiration. Je sens mon ventre qui se gonfle et redescend. Je sens l’air froid passer dans mes narines et l’air chaud en ressortir. Mes poumons se gonflent. Quel est mon rythme? Combien de secondes dure l’inspiration et combien de secondes dure l’expiration? Suis-je en mesure de ralentir ma respiration? Les battements de mon cœur, est-ce que je les perçois?
  6. Et bien plus encore selon votre créativité!

Je vous propose donc un temps de réflexion, en vous invitant à vous concentrer sur les émotions et sensations ressenties sur l’instant présent, positives ou non, sans chercher à les comprendre ou à s’en débarrasser, mais au contraire à les accepter telles qu’elles sont. Cet exercice permet de faire diminuer l’angoisse et le stress. 

Vous vivez du stress ou de l’angoisse, n’hésitez pas à consulter un ergothérapeute spécialisé de la clinique qui pourra vous aider d’une façon plus personnalisée.

Partager ce conseil:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Autres capsules-conseils

Capsule ergothérapie

Mieux gérer votre énergie et réduire votre état de fatigue   Vous vous sentez débordé, fatigué, sans énergie ? Vous avez l’impression d’être toujours à

Capsule ergothérapie

L’activité: un besoin fondamental de l’être humain Imaginez que du jour au lendemain, pour une raison ou pour une autre, vous soyez incapable de poursuivre