Étourdissements d’origine cervicale

Saviez-vous que l’ostéopathie peut aider avec les maux de tête, les migraines et les étourdissements?

Ce texte expliquera davantage l’ostéopathie et les étourdissements. 

Au Québec, environ 30 % des 65 ans et plus vivent des étourdissements et chez les 75 ans et plus c’est la première cause de consultation chez les médecins. Les étourdissements sont également le 4e prédicteur de chute chez la personne âgée. On peut observer, chez les personnes souffrant d’étourdissements fréquents, une incapacité à effectuer leur activité de la vie quotidienne, une augmentation de l’anxiété et des difficultés professionnelles et personnelles. Il y a plusieurs causes associées aux étourdissements, mais lorsqu’ils sont d’origine proprioceptive cervicale, un suivi en ostéopathie peut aider à soulager ce malaise.  

Les causes de dysfonctionnement du rachis cervical peuvent être très variées, d’un traumatisme direct, à une commotion cérébrale jusqu’aux mauvaises postures maintenues, telles qu’un travail devant un ordinateur. 

L’aspect proprioceptif cervical joue un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre, puisqu’il permet de percevoir la position et les mouvements de la tête par rapport au reste du corps.

En ce qui a trait aux étourdissements d’origine cervicale, les symptômes fréquemment observés sont l’impression d’être sur un bateau ou en état d’ébriété. Une diminution des étourdissements est observée lorsqu’on est couché sur le dos versus une augmentation lorsqu’ on est assis ou debout. Aussi, une douleur cervicale à la palpation ou au mouvement est toujours conjointe à cette problématique. Les étourdissements n’augmentent pas d’intensité rapidement et ne sont généralement pas associés à des nausées ou vomissements. 

Le soin en ostéopathie sera déterminé en fonction de l’évaluation initiale et dépendra de l’origine des étourdissements. L’ostéopathe recherchera le manque de mobilité dans le corps et plus particulièrement au niveau du thorax, du cou et du crâne afin de diminuer les compensations possibles qui pourraient être la cause des étourdissements. Par des mobilisations spécifiquement choisies, l’ostéopathe visera à relâcher différentes tensions pour favoriser une meilleure adaptation du corps. 

Selon une méta-analyse conduite par Rehman et collègues, les techniques ostéopathiques peuvent être une avenue thérapeutique prometteuse pour les patients souffrant d’étourdissements cervicogéniques.  

Si l’origine est au niveau de l’oreille interne, par exemple, le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB), ce sera davantage le physiothérapeute ayant une formation en rééducation vestibulaire qui sera le professionnel à consulter. Cependant, si après la rééducation vestibulaire, il reste des inconforts, il est alors conseillé de consulter en ostéopathie pour déterminer la cause possible du dysfonctionnement.  

Plusieurs autres pathologies peuvent apporter des étourdissements, il est donc important de consulter son médecin pour bien vous orienter. Notez aussi que le physiothérapeute spécialisé en rééducation vestibulaire pourra aussi faire des tests de différenciation afin de déterminer la cause la plus probable des étourdissements (VPPB, origine cervicale, labyrinthite, neuronite, origine système nerveux central, etc.) Les suivis conjoints entre divers professionnels s’avèrent généralement la meilleure façon de mettre fin aux étourdissements et d’éviter les récidives.  

1 Rehman, Y., Kirsch, J., Wang, M. Y.-F., Ferguson, H., Bingham, J., Senger, B., Swogger, S. E., Johnston, R., & Snider, K. T. (2023). Impact of osteopathic manipulative techniques on the management of dizziness caused by neuro-otologic disorders: systematic review and meta-analysis: Journal of Osteopathic Medicine, 123(2), 91-101. https://doi.org/10.1515/jom-2022-0119

Partager ce conseil:

Autres capsules-conseils

Ces aliments qui irritent votre vessie

Beaucoup de femmes et d’hommes souffrent de ce qu’on appelle une vessie irritable ou une vessie hyperactive. Cette vessie peut avoir la fâcheuse habitude de